Rechercher
  • Meyling Ho

La nouvelle Terre

Mis à jour : 12 déc. 2020

Nous sommes le levain de la nouvelle Terre.

Tant d'incompréhensions, d'incohérences, de violences et d'insécurité… Plus rien n'a de sens… Tout paraît si sombre… Tellement de gens sont mal…Comment cela peut-il nous faire avancer ?!

Et pourtant…

Une révolution silencieuse est en cours. Une conspiration (respirer ensemble) spirituelle travaille sous la surface, à l'intérieur de chacun. "Ca pousse" dans tous les sens du terme. Les évènements que nous vivons sont une contribution au "Grand Œuvre".

Sachez regarder vos épreuves sans vous laisser piéger par les apparences, dépassez vos doutes, vos colères, vos peurs. Osez ouvrir vos yeux et vous saurez que les épreuves que nous vivons vous obligent à changer de paradigme.

Deux clans se dessinent dans ce que nous vivons : les pours, les contres. Mais les deux parties autant l'une que l'autre, sont mues par la peur. Nous devons sortir de cette dualité, polarité et rétablir l'unité en nous.

Nous avons choisi de nous incarner dans cette période si particulière plutôt que de rester sur un plan immatériel, angélique, pour nous accomplir sur un plan familial, social et spirituel.

Rappelez-vous, nous sommes entrés dans l'ère du Verseau. Mais me direz-vous : "B….. de m…. elle est où cette foutu ère du Verseau ?!" N'oubliez pas que l'ère du Poisson a duré plus de 2000 ans. Et là, nous n'en sommes qu'aux prémices.

Régulièrement, l'humanité vit son désespoir. Nous passons par des phases d'initiations successives.

Quand nous vivons des drames personnels, nous nous "épurons" et nous changeons de fréquences pour nous réajuster consciemment ou inconsciemment car nous n'étions pas dans le Juste, l'Essentiel, la Vérité de notre Ame. A une échelle plus importante, microcosme-macrocosme, le monde vit la même chose en ce moment : l'épuration de la peur… par la peur.

Tout le monde a peur, chacun à sa mesure. Ce sont des peurs qui viennent de très loin et elles imprègnent nos cellules. La peur est partout, à tous les âges, elle change de forme mais c'est toujours la même. Toutes les peurs proviennent de l'égo, mais toutes cachent la Peur profonde, celle de la mort et de la naissance - Le Grand Mystère.

C'est comme si l'on nous faisait avancer les yeux bandés. Et pourtant on est obligés d'avancer, on ne peut pas faire autrement. Tant que c'est vivable, nous ne bougeons pas, par peur (on sait ce que l'on quitte, on ne sait pas ce qui nous attend) et par paresse. Il faut que cela devienne vraiment inconfortable pour que nous cherchions une solution.

En vérité, nous, humains, sans nous en rendre compte, nous vivons une initiation majeure. Tout comme une naissance, les contractions se succèdent de plus en plus fréquemment et de manière de plus en plus douloureuse. Nous sommes en train de naître. Nous vivons les convulsions de la fin d'un monde et de l'enfantement. Mais comme nous sommes encore et toujours dans la matrice de la souffrance… Nous nous accrochons aux vieux repères, aux fonctionnements d'une époque révolue. Le vieux monde est en train de s'effondrer pour céder la place (nous ne le voyons pas encore) à une nouvelle société, à de nouveaux rapports aux autres, à une nouvelle compréhension.

Mais grâce à cette période chaotique, des graines commencent à pousser, de nouveaux courants de pensées se dessinent, de vrais mouvements citoyens visant à promouvoir l'agriculture paysanne et la vie à la campagne s'instaurent. Des projets engagés pour la Nature, l'autonomie alimentaire et énergétique se développent. L'autogestion, le partage, la solidarité, le respect… se mettent en place. Favorisons les rencontres et les échanges humains, quel que soit le nombre de personnes autorisées à se réunir. Retournons autant que possible à l'authentique… et au vert !

Accompagnons cette naissance en Conscience ! Tant que ce nouveau monde n'est pas là… rien n'est joué. Alors à nous de jouer ! Jouons à faire lever la pâte avec de la joie, de l'amour, de l'espoir, de la foi ! Nous n'avons pas besoin d'être majoritaires, une pâte avec 50% de levain est immangeable. N'oubliez pas, nous sommes en même temps la mère et l'enfant (que nous soyons homme ou femme). Nous sommes le levain de cette nouvelle terre !

MLH

Et pour terminer, comme d'habitude, quelques conseils Qi Gong et autres …

1 - "Ce qui est dedans est comme ce qui est dehors". Sortez de votre ambivalence, de vos tiraillements. Unifiez-vous pour créer l'unité à l'extérieur :

Ecartez légèrement vos bras de chaque côté du corps à hauteur de votre poitrine, paumes tournées vers le ciel. Respirez calmement et profondément. Laissez vos mains s'aimanter naturellement l'une vers l'autre sans y mettre votre volonté. Une fois les mains jointes, croisez les doigts, gardez-les au niveau de la poitrine et restez quelques minutes dans cette position.

2 - Badigeonnez le dessus de vos pouces avec de l'huile essentielle ou de l'hydrolat de Kewra. Poings fermés, frappez gentiment vos aisselles l'une après l'autre avec vos pouces, 60 fois pour réveiller l'énergie du Cœur (nous en avons grandement besoin).

3 - Méditez avec un coeur en améthyste "Ouvre ton coeur et connecte-toi à la Source"


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
copyright ©
copyright ©
copyright ©
copyright ©

48, rue du Paradis

75010 Paris, France

Tél : 01 48 24 06 58

Mentions légales

© 2019  by PdGA